Séoul : invités par une secte

DSC_0670

Alors que nous nos promenions dans Séoul, un jeune homme et une jeune fille nous abordent pour nous proposer de fêter le « noël coréen ». Ils nous expliquent qu’ils aiment partager leur culture avec des étrangers et qu’ils veulent faire revivre des traditions oubliées en Corée. Ils nous précisent qu’ils nous prêterons des hanboks (costume traditionnel coréen). Nous les suivons et ils nous emmènent dans un grand immeuble du quartier de Konkuk.

Nous arrivons dans une grande salle avec beaucoup d’étrangers.  Nous enfilons nos hanboks et apprenons à saluer en coréen. Nos hôtes nous rassurent, il n’est pas question de cérémonie religieuse. Une fois à l’intérieur de la salle de cérémonie où nous arrivons en retard (heureusement car cela nous évite un certain nombre de révérences). Il y a des chants, des offrandes de fruits et un paquet d’étrangers en hanboks essayant tant bien que mal de suivre un rythme soutenu de révérences. Nous brûlons des papiers lors d’une « pause » de révérences. Ensuite nous partageons les fruits de l’offrande avec les coréens qui nous avaient invités et discutons tranquillement. Ils nous expliquent qu’il s’agit d’une cérémonie destinée aux ancêtres. Ils nous demandent si nous voulons faire un don à leur association qui promeut la culture coréenne et aide les sans abris ou les étudiants limite niveau sous (structures plutôt rares en Corée du sud selon ce que nous avons compris jusqu’à maintenant). Ils nous expliquent que les dons ne se font pas en notre nom mais en celui d’une ou des personnes de notre famille. Nous offrons donc une petite somme compensatoire pour le repas qu’ils viennent de nous offrir au nom du grand père de Saga car c’est le plus âgé des deux familles (l’âge est très important en Corée).

DSC_0665

Au moment de partir, la jeune fille nous propose de revenir manger quand nous voulons dans une cantine gratuite. Appâtés par l’idée de nourriture gratuite et content de cette introduction des étrangers aux coutumes coréennes, nous revenons deux jours plus tard manger avec elle. Lors du repas nous discutons de tout et de rien mais après celui-ci elle nous ramène dans la grande salle de la dernière fois pour qu’une de ses « collègue » nous raconte une histoire.

L’autre jeune femme nous parle des quatre éléments (eau, bois, feu, or) en Corée, des saisons dans ce qui semble une vision confucianiste. Puis nous arrivons aux thèmes classiques des  sectes où notre opinion est faite sur cette « association ». Fin du monde, apocalypse par épidémie, personnes « élues » sauvées vivant immortelles dans un âge d’or… Nous écoutons poliement. Cette fois-ci on ne nous demande pas d’argent. On nous propose juste de revenir pour d’autres repas suivis d’une histoire, offre que nous déclinons.

Au vue des forums que j’ai lu après et des personnes que nous avons rencontrées, de nombreux étrangers se sont retrouvés dans la même situation. Je n’ai pas pu avoir le nom de la secte malheureusement. Après nous y avons plutôt passé un bon moment mais c’est bien de savoir où l’on met les pieds.

DSC_0667

Publicités

Une réflexion sur « Séoul : invités par une secte »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s