Tokyo côté geek et déjanté

Tokyo mérite un deuxième article pour que nous puissions vous parler de nos petites découvertes geeks et déjantées là bas. Avec sous titres pour ceux qui ne sont pas du milieu.

La VR zone :

Nous sommes allés dans un salle de VR (réalité virtuelle). Notre rêve d’enfance sauf qu’à l’époque ça n’existait pas…. Il s’agit d’une salle proposant des attractions où l’on s’installe dans des sièges sophistiqués (carlingue de voiture pour Mario Kart, sièges allongés pour Evangelion….). On met un casque de VR sur les yeux (cela permet de voir le décor à 360° car le casque « comprend » quand on tourne la tête ou l’on se retourne et il adapte l’image). Le siège bougera en fonction des mouvements réalisés dans le jeu vidéo. Exemple : on pilote des gros robots et on tire sur tout ce qui bouge (Evangelion), on conduit une voiture sur un circuit en course contre ses amis (Mario kart), on se déplace en fauteuil roulant dans un hôpital (jeu d’horreur). Il y a des jeux en coopération (avec ses amis contre l’ordinateur) et en compétition (l’un ou les uns contre les autres).

C’est vraiment génial, on attend la même chose en France ! Bon et que ça se démocratise aussi parce que là, c’est vraiment cher….

 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La petite lampe pixel art

 

Les salles d’arcades :

Nous avons essayé les immenses salles d’arcades encore très présentes au Japon. Incroyable de lumières, de sons et de fumées de cigarettes…. Car au Japon, on ne fume pas dehors mais à l’intérieur. Cela ne nous a pas empêcher de piloter un X-Wing (vaisseau dans Star Wars).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le nouveau pilote rebelle

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Une rue de salles d’arcades et de restaurants robots (on n’a pas tenté ça)

Les cafés déjantés :

Nous avons été au Kawai Monster café (café des monstres mignons) avec Noémie, une sympathique belge rencontrée à Kyoto. C’est un café psychédélique. Il y a des couleurs partout, de la musique bien sûr, des serveuses qui dansent déguisées en monstres, un manège improbable au milieu du café sur lequel elles dansent.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Kawai monster café, les têtes d’animaux
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Kawai monster café, les champignons
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Kawai monster café, Noémie

Pour la petite anecdote, j’ai croisé Cyprien le youtuber en sortant du café.

Nous avons aussi été dans un café « Dragon Quest » (jeu vidéo japonais), les décors étaient moins improbables mais les boissons un peu meilleures et bien présentées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Potion au bar « Dragon Quest »

 

Toujours dans la nourriture, un plat typique du Japon est une sorte de gaufre fourrée à la crème pâtissière en forme de poisson. Et voilà sa version Pokémon !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
On a attrapé un Magicarpe

 

Et en vrac :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La statue de Godzilla, avec un pigeon qui lui manque de respect…..

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Evangelion, encore et toujours

 

 

Publicités

3 réflexions sur « Tokyo côté geek et déjanté »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s